eVaccination chez nos voisins autrichiens - Du plan à la réalité

14. octobre 2021
eVaccination

Nos voisins autrichiens ont lancé leur propre dossier patient électronique via l’initiative ELGA en 2017. Dès le début, le projet s'est armé d’un planning ambitieux et d’une approche pragmatique, l’objectif étant d’avoir un maximum de retours positifs aussi vite que possible; Permettre un accès simple et sécurisé à l’information, diminuer la quantité des erreurs liés à la gestion des documents papiers. 

Sur cette base, organisationnelle et technique, un plan de médication puis un plan de vaccination électronique se sont vus ajoutés à l’agenda. L’application d’eMedication autrichienne, initialement prévue pour 2018 est finalement arrivée courant de l’automne 2019 et est disponible dans toutes les pharmacies du pays. Ce léger retard aura également pour impact de décaler dans le temps le service de vaccination. Au final les deux services sont désormais disponibles et fonctionnels.

eVaccination chez nos voisins autrichiens - Du plan à la réalité


ELGA l’épine dorsale de la santé en Autriche

Nos voisins autrichiens ont lancé leur propre dossier patient électronique via l’initiative ELGA en 2017. Dès le début, le projet s'est armé d’un planning ambitieux et d’une approche pragmatique, l’objectif étant d’avoir un maximum de retours positifs aussi vite que possible; Permettre un accès simple et sécurisé à l’information, diminuer la quantité des erreurs liés à la gestion des documents papiers. 

Sur cette base, organisationnelle et technique, un plan de médication puis un plan de vaccination électronique se sont vus ajoutés à l’agenda. L’application d’eMedication autrichienne, initialement prévue pour 2018 est finalement arrivée courant de l’automne 2019 et est disponible dans toutes les pharmacies du pays. Ce léger retard aura également pour impact de décaler dans le temps le service de vaccination. Au final les deux services sont désormais disponibles et fonctionnels.


2020 et eVaccination

2020 fut une année où théorie et pratique ont dû composer pour faire face aux enjeux d’un système de vaccination central et digitalisé, tout en répondant aux impératifs liés à l'épidémie Covid-19. Telle qu’initialement prévue, l’application de eVaccination s’appuie sur un registre central, à l’instar de l’eMedication et permet, via une intégration numérique des organisations délivrant des vaccins de renseigner avec précision les différentes immunisations que les citoyens autrichiens disposent. De facto, ceci permet de résoudre le problème des carnets de vaccinations incomplets et ou en plusieurs exemplaires; des inscriptions manuelles illisibles ou mal déchiffrées; tout en offrant pour le patient, un outil moderne l’aidant dans la gestion de ses vaccins. 

La campagne de vaccination s’est accompagnée de certificats de vaccination permettant aux personnes de prouver leur immunisation. En tant que citoyen autrichien vacciné contre le Covid-19, vous avez deux options: soit montrer un document de type certificat de vaccination, soit montrer un extrait du carnet de vaccination électronique, ce dernier directement accessible depuis le smartphone de la personne concernée, via le portail ELGA.

L’alignement des différentes règles et normalisation du “green pass” a également pris un peu de temps, et même si techniquement ces certificats s’appuient sur des technologies modernes, vulgairement parlant le sésame n’est qu’un simple document PDF.

 

IHE comme catalyseur

En plus des avantages mentionnés, il est possible pour le ministère de la santé autrichienne de réaliser des requêtes visant à suivre l’évolution de la progression de la vaccination de la population et ce sans aucun effort d’intégration supplémentaire. La collaboration entre les prestataires, via des standards communs aux différents systèmes informatiques hétérogènes, se fait via une simple intégration au service central. 

En s’appuyant sur le backbone d’ELGA, véritable épine dorsale de système de santé autrichienne, l’interfaçage de l’application d’eVaccination a pu être développée en un temps record. Deux semaines intenses ont été annoncées par les équipes d’ITH - Siemens healthineers. Les différents profils d’intégration et transactions (ITI-45, ITI-47, ITH-57…) étant maîtrisés par les équipes de développement, la complexité de l’ouvrage est restée concentrée sur des problématiques métier et non d’intégration. Malgré un retard sur le planning initial, l'efficacité de la mise en place par période de pandémie mondiale ont été un franc succès. 

Le système central de santé autrichien a été rendu disponible le 20 octobre 2020, suivi par le déploiement du service durant les fêtes de Noël 2020. La première vaccination a pu être enregistrée le 11 janvier 2021. Désormais, il s’agit de mesurer l’efficacité du système pour vérifier que les objectifs initialement prévus, à savoir l’augmentation de la sécurité des patients tout en garantissant des processus simples pour l’ensemble des acteurs de la santé, les hôpitaux, cabinets médicaux et les pharmacies, est grandement amélioré par ce système.

 

Kontakt: Pedro dos Santos



Links: